Belgique : une petite fille de trois ans meurt de la diphtérie

A Anvers (Belgique), le 16 mars, une petite fille âgée de trois ans est décédée à la suite d'une diphtérie. La fillette, qui avait été admise à l'hôpital six jours auparavant, n'était pas vaccinée contre cette maladie.

La diphtérie est une maladie extrêmement rare en Europe grâce à la vaccination des enfants dès l'âge de deux mois.  Le quotidien belge La Libre indique que l'enfant n'était pas vaccinée, contrairement à 99% des bébés belges. En Belgique, la vaccination contre la diphtérie n'est pas obligatoire. Pourtant, cette maladie est hautement contagieuse.

La diphtérie est une maladie infectieuse des voies respiratoires supérieures qui peut conduire à la paralysie du système nerveux central ou bien du diaphragme et de la gorge. La contagion se fait par voie aérienne avec des malades ou des porteurs sains. Il existe deux sortes de diphtérie : la diphtérie respiratoire et la diphtérie cutanée.

La période d’incubation de la diphtérie est habituellement de deux à cinq jours. Le symptôme le plus caractéristique de cette maladie est la présence de sortes de membranes blanchâtres au niveau des amygdales ou de la plaie. La bactérie, responsable de la maladie, peut être présente dans la gorge et les fosses nasales. Selon l'Institut Pasteur, l’angine diphtérique est la forme habituelle de la maladie. Elle est caractérisée par une pharyngite, de la fièvre, une tuméfaction du cou et une céphalée.

La vaccination contre la diphtérie est obligatoire en France pour tous les enfants et les professionnels de santé. Pour le nourrisson, deux injections sont nécessaires : une à l'âge de deux mois et l'autre à quatre mois ainsi qu'un rappel à 11 mois.

Les rappels sont recommandés chez l'enfant à l'âge de 6 ans, puis entre 11 et 13 ans ; chez l'adulte à 25 ans, 45 ans, 65 ans ; puis tous les 10 an.