VRAI OU FAKE À vrai dire. La défiance envers les vaccins a-t-elle des conséquences sanitaires ?

TV5MONDE

Les messages anti-vaccins pullulent sur les réseaux sociaux. Et dans le même temps, certains virus regagnent du terrain. Le nombre de cas de rougeole a augmenté de 80% dans le monde en 2018. L'OMS s'inquiète des conséquences sanitaires de cette défiance à l'égard de la vaccination.

Une simple recherche sur Google montre l'ampleur du problème. Avec les mots "vaccins" et "dangers", les tout premiers résultats offrent une sélection de sites aux contenus plus que douteux et très alarmistes. L'un assure que l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) "met la santé du monde en danger". L'autre propose une pétition anti-vaccin. Et le troisième estime que la vaccination obligatoire "pourrait bien faire le lit de nouvelles épidémies".

C'est pourtant bien "la méfiance à l'égard des vaccins" qui devient, selon l'OMS, un danger pour la santé publique mondiale. Le phénomène fait partie de la liste des "dix ennemis que l'OMS devra affronter cette année" publié par cette émanation des Nations Unies.

Que disent les "anti-vaccins" ?

Les reproches des "anti-vaccins" sont nombreux : les sels d'aluminium que contiennent certains vaccins seraient dangereux. Une étude de 2017 pointe effectivement d'éventuels risques pour certains patients présentants des prédispositions génétiques. Cette hypothèse n'a pas été confirmée depuis.

Autre accusation, récurrente : une conspiration du lobby pharmaceutique ou encore le fait que le vaccin appelé ROR (rougeole-oreillons-rubéole) aurait pu causer des cas d'autisme. Pourtant, dans ce cas, selon toutes les études, ce lien est totalement inexistant. La plus grande recherche jamais menée vient même d'être publiée début mars 2019. Elle porte sur plus de 650 000 enfants danois. Aucune augmentation du risque d'autisme n'a été constatée. 

Cette fausse information continue pourtant de circuler. Elle est partie d'une publication de 1998 dans la revue The Lancet. L'étude portait sur 12 enfants, elle était falsifiée et avait finalement été retirée. Mais il a suffi d'un article frauduleux pour semer le doute -encore aujourd'hui, 20 ans plus tard- face à des dizaines d'autres études qui ne voient aucun lien entre le vaccin ROR et l'autisme.

Pas d'étude probante non plus pour montrer que le vaccin contre l'hépatite B pourrait causer la sclérose en plaques. C'est aussi une polémique fréquemment relayée.

Quel est l'apport des vaccins ?

Les scientifiques ne nient pas que des effets secondaires existent, comme de violentes réactions allergiques au fameux ROR dans 0,001% des cas selon l'OMS. Mais ils estiment que le rapport bénéfice/risque ne fait aucun doute.

L'expert en vaccinologie clinique suisse Alessandro Diana, médecin aux Hôpitaux Universitaires de Genève assure sur TV5MONDE que "si on prend les faits qui sont à notre disposition, il n'y a pas de débat." Le spécialiste rappelle que "la rougeole tue une personne sur 1000 et qu'une personne peut contaminer 20 autres personnes. En terme de collectivité, il est clair que la population ait un certain degré de protection contre la rougeole, non seulement c'est bénéfique pour l'individu, mais c'est bénéfique finalement pour tout le monde."

Quelles sont les conséquences de la défiance envers les vaccins ?

Aujourd'hui, le virus de la rougeole retrouve de la vigueur dans de nombreux pays. Le nombre de cas dans le monde est passé de 170 000 en 2017 à 308 000 en 2018. Une augmentation de 80%.

Dans la liste des pays qui ont connu les plus fortes hausses, la France fait partie du top 10, derrière des nations comme l'Ukraine, le Yémen, le Soudan ou le Venezuela.

Alessandro Diana pense que "les vaccins sont victimes de leur propre succès. Sous nos latitudes, on peut encore compter sur une vaccination générale. Ce qui fait que finalement, on n'entend pas beaucoup parler des maladies contre lesquelles les vaccins nous protègent. Et on a ce phénomène de baisse de la vigilance."

L'OMS estime que les vaccins sauvent entre 2 et 3 millions de personnes chaque année dans le monde.

À LIRE AUSSI

Retrouvez ici tous les [à vrai dire] de TV5MONDE

Sur Twitter : @TV5MONDEINFO

Sur Facebook : www.facebook.com/tv5mondeinfo

Vous êtes à nouveau en ligne