Voir la vidéo
FRANCE 2

Levothyrox : la colère des patients a été entendue

Depuis 10 ans, Frédérique prend des médicaments pour soigner des problèmes de thyroïde. Ce matin elle a appris une bonne nouvelle : l'ancienne version du Levothyrox, médicament auquel elle était habituée, mais qui a été retiré des pharmacies sera à nouveau disponible d'ici quinze jours. Comme elle, 9 000 malades ont signalé des effets indésirables à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Ces effets seraient dus au changement de formule du Levothyrox. L'excipient qui assure la conservation du médicament a été remplacé : au lieu du lactose jugé trop peu efficace, du mannitol et de l'acide citrique ont été choisis.

Une pétition a recueilli 272 000 signatures

Sur internet, une pétition pour éliminer cette nouvelle formule reçoit 272 000 signatures, la ministre de la Santé a dû réagir. "J'ai demandé à l'ANSM à ce que l'ancienne version du médicament soit à nouveau accessible de façon à ceux qui le réclament puissent le prendre. Ce sera disponible dans quinze jours. Et dans un mois, il y aura des alternatives qui permettront aux patients de choisir le médicament qui leur convient le mieux". Attention, l'ancienne formule du Levothyrox ne sera disponible que temporairement et sur ordonnance, pour les patients qui subissent des effets indésirables à long terme. Il faudra ensuite trouver la bonne alternative parmi les médicaments qui sortiront dans un mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus