Les sept questions les plus inattendues de 2016... et leurs réponses !

Certains chercheurs se posent vraiment des questions étranges... Leurs interrogations peuvent parfois prêter à sourire mais, à y réfléchir, elles pourraient bien mener à de vraies découvertes... En cette fin d'année 2016, nous vous proposons sept des recherches les plus improbables mises en lumière dans l'actualité sur Allodocteurs.fr !

Au restaurant, un serveur bien en chair incite-t-il à reprendre du dessert ? – Janvier 2016

Est-ce que le poids d'un serveur a une influence sur la quantité de ce que nous commandons au restaurant ? Une expérience réalisée publiée en début d'année dans la revue Environment & Behaviour suggère que oui...

Pour réaliser cette étude, deux chercheurs ont enquêté dans 60 restaurants, comptabilisant 497 dîners au total. Selon eux, les clients auraient commandé de façon significative plus de plats quand ils étaient servis par des serveurs avec un indice de masse corporelle élevé, comparés à ceux dont le serveur avait un indice de masse corporelle inférieur.

Michel-Ange souffrait-il d'arthrose ? – Février 2016

Plusieurs pathologies ont été attribuées à Michel-Ange. Mais grâce à l'analyse de trois portraits de Michel-Ange, datant de la Renaissance italienne, il semble désormais clair que l'artiste était affligé par une maladie impliquant ses articulations.

Cette interprétation semble corroborée par la vaste correspondance avec son neveu, Leonardo di Buonarotto Simoni, qui révèle que l'artiste a souffert de "goutte", un terme général mal défini à cette époque, englobant toutes les problèmes arthritiques.

Les séjours dans l’espace sont-ils mauvais pour le foie ? – Avril 2016
...et pour le cœur ? – Juillet 2016

Des souris de laboratoire ont passé treize jours et demi à bord de la navette spatiale Atlantis. Une fois de retour sur Terre, les chercheurs ont pu constater que le voyage dans l'espace avait eu des effets sur leur foie, celui-ci présentant une plus grande quantité de graisse qu’initialement, mais aussi moins de rétinol (une des formes de la vitamine A).

Selon une étude publiée en avril, la capacité des souris à digérer les graisses avait également été modifiée. Les souris présentaient des signes de maladies hépatiques et "potentiellement des marqueurs anticipés d'un début de fibrose" – état qui peut évoluer en une cirrhose. Ces observations suscitent des inquiétudes sur les effets de longs voyages dans l'espace chez les humains.

Par ailleurs, d'après une étude publiée fin juillet 2016 dans la revue Scientific Reports, les astronautes d'Apollo seraient davantage touchés par les maladies cardiovasculaires. En cause : une exposition plus forte aux radiations venues de l'espace…

Quelle est la couleur préférée des punaises de lits ? – Avril 2016

Toute personne déjà tombée sur des punaises de lit dans sa chambre à coucher s’en souvient avec effroi... Tapies dans la literie, pas plus grosses qu’un pépin de pomme, leur pouvoir de nuisance est considérable.

On en savait déjà pas mal sur les goûts de ces bestioles. Il n’a pas échappé aux scientifiques qu’elles avaient un faible pour les vibrations, la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique (CO2) que nous dégageons. Aujourd'hui, de nouvelles informations nous éclairent sur ces infernales bestioles. Les chercheurs de l'Université de Floride ont en effet réussi à montrer que les punaises de lit ont un faible pour le rouge et noir mais semblent peu goûter le vert et le jaune...

Quels légumes martiens seraient propres à la consommation humaine ? – Juin 2016

"Ils sont beaux ! Ils sont beaux mes radis martiens !" En dépit des métaux lourds présents dans le sol de la Planète rouge, cette racine est parfaitement comestible pour l'homme.

Certes, ce n'est pas demain que les maraîchers interplanétaires déploieront leurs étals sur nos marchés. Mais selon les travaux – très sérieux – d'un chercheur néerlandais, au moins quatre légumes et céréales pourront être cultivés sur le sol martien, sans danger pour les êtres humains.

Le divorce suivrait-il un rythme saisonnier ? – Août 2016

Des sociologues nord-américains ont présenté au 11ème meeting de l'American Sociological Association une étude intitulée "Is divorce seasonal" ? Deux pics seraient en effet retrouvés, durant les cinq années étudiées et feraient suite aux principales vacances outre-Atlantique.

Initialement, les auteurs cherchaient à étudier les effets de la récession sur la stabilité maritale, par le biais de la hausse du chômage et une baisse de la valeur des maisons. Mais ils expliquent avoir constaté un schéma qui se répétait avec une fréquence du divorce variable selon les mois. Le modèle se reproduisait d'une année sur l'autre et d'un comté à l'autre, même en tenant compte d'autres facteurs saisonniers, tels que le chômage et le marché du logement.

Un tour de grand huit peut-il favoriser l’expulsion des calculs rénaux ? – Septembre 2016

Tout est parti de quelques anecdotes glanées par des urologues : après une virée au parc d’attraction Walt Disney World (Floride), des patients souffrant de lithiase urinaire affirmaient que le "Big Thuner Mountain Railroad" – montagne russe star du parc – avait contribué à déloger les calculs dans les reins.

Des chercheurs de l'Université d'État du Michigan, Marc Mitchell et David Wartinger, ont cherché à savoir si un tel scénario était seulement plausible… Après avoir conçu, à l’aide d’une imprimante 3D, un rein en silicone chargé d’urine et d’authentiques calculs rénaux, les scientifiques ont pris leur billet pour le parc…