Les internes en médecine déposent un préavis de grève illimitée

Manifestation des internes en medecine, le 12 novembre 2012. (Photo d\'illustration)
Manifestation des internes en medecine, le 12 novembre 2012. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

L'Intersyndicat national des internes a déposé un préavis de grève national à partir du 18 avril pour dénoncer "le manque de dialogue" dans le cadre de la réforme du 3e cycle.

L'Intersyndicat national des internes (ISNI) a déposé un préavis de grève national pour les internes à partir du 18 avril. Ce préavis est justifié par "le manque de dialogue" dans le cadre de la réforme du 3e cycle. Les internes ne sont pas satisfaits du projet de refonte des maquettes en cours.

Revalorisation des salaires et sanctuarisation du nombre de postes

Toutes spécialités confondues, ces jeunes médecins demandent des conditions d'exercice satisfaisantes pour la dernière phase de leur internat dit "phase de consolidation" censée les accompagner vers leurs premiers postes. Les internes demandent entre autre une revalorisation de leur salaire et la sanctuarisation du nombre de postes après l'internat.

S'ils reconnaissent que certaines mesures de la réforme du troisième cycle apportent "une avancée majeure" dans leurs études, les internes se réservent le droit, si leur grève n'aboutit pas, de demander le report d'un an l'application de la réforme.

Vous êtes à nouveau en ligne