Les députés européens ont adopté le 19 mai une directive pour développer les dons d'organes

L\'Europe se dote d\'un texte sur le don d\'organes.
L'Europe se dote d'un texte sur le don d'organes. (France 2)

Elle vise à rendre les organes disponibles sur l'ensemble du territoire de l'Union européenne et à normaliser les procédures et la traçabilité des dons.Le texte a été adopté à une large majorité. Les Etats membres doivent maintenant le transposer dans leur législation nationale. Ils disposent pour cela d'un délai de deux ans.

Elle vise à rendre les organes disponibles sur l'ensemble du territoire de l'Union européenne et à normaliser les procédures et la traçabilité des dons.

Le texte a été adopté à une large majorité. Les Etats membres doivent maintenant le transposer dans leur législation nationale. Ils disposent pour cela d'un délai de deux ans.

"Le vote d'aujourd'hui est une étape importante pour plus de 50.000 patients européens qui attendent une transplantation d'organe", a déclaré John Dalli, commissaire européen à la Santé et à la Consommation.

"C'est essentiel pour faire en sorte que les citoyens européens qui ont besoin d'une transplantation d'organe puissent bénéficier des meilleures conditions possibles de qualité et de sécurité".

Le Parlement européen a par ailleurs adopté une résolution invitant les Etats membres à proposer à leurs ressortissants de s'inscrire dans un registre des dons d'organes à l'occasion, par exemple, d'une demande de papiers d'identité. Il pourrait ainsi être mentionné sur leur carte d'identité ou sur leur permis de conduire qu'ils acceptent de donner un organe.

Vous êtes à nouveau en ligne