Légaliser le cannabis en France rapporterait 1,8 milliard d’euros

(Terra Nova évoque une légalisation à 8,40 euros le gramme de cannabis © Reuters-Alessandro Bianchi)

Une étude du groupe de réflexion Terra Nova révélée par Le Monde ce vendredi estime que la légalisation du cannabis rapporterait 1,8 milliard d’euros. Les pistes évoquées : un prix majoré et un monopole public.

En matière de cannabis, "le tout répressif est un échec ", déclare sur France Info le directeur général de Terra Nova, Thierry Pech. Dans les colonnes du journal Le Monde , son groupe de réflexion dévoile ce vendredi une étude sur la légalisation du cannabis. Dans certaines conditions, une légalisation rapporterait 1,8 milliards d’euros.

Pour en arriver là, Terra Nova estime qu’il faut d’abord un monopole public. Il faut ensuite augmenter de 40% de prix de vente du cannabis par rapport à celui du marché noir, "8,40 euros le gramme ", calcule le goupe. Et enfin, baisser les dépenses publiques liées à la répression. "On dépense plus de 500 millions d'euros par an pour lutter contre le cannabis. Cela ne marche pas et cela entretient une économie parallèle et mafieuse ", dit Thierry Pech. Légaliser le cannabis "permettrait d'avoir de l'argent pour faire de la prévention, pour dominer le cannabis comme on domine l'alcool et le taba c".

550.000 consommateurs quotidiens en France

Pour le Think tank, placé à gauche, la vente et l’usage du cannabis doivent être placés sous le contrôle de l’Etat car une dépénalisation seule augmenterait le nombre de consommateurs. Thierry Pech fait cette démonstration : si "on en fait un produit de consommation courante " cela veut dire que "les prix sont libres ". Conséquence, "le prix baisse énormément, les consommateurs augmentent énormément, les recettes fiscales " également mais, en revanche "les coûts publics diminuent énormément. On évacue le marché noir. Le gros problème, c'est que la consommation explose ".

En France, il y a 550.000 consommateurs quotidiens de cannabis. "Deux lycéens sur cinq et un collégien sur dix ont déjà consommé du cannabis ", explique Thierry Pech, "le cannabis est un problème de santé publique or, on a en France, en dépit des efforts répressifs que l'on fait depuis des années, une des premières prévalences d'Europe. C'est dans notre pays, après le Danemark, que le cannabis est le plus répandu ".

Terra Nova a élaboré trois scénarios pour légaliser le cannabis Thierry Pech, le directeur général de Terra Nova
--'--
--'--