Le vaccin n'arrivera que progressivement

Le vaccin \"sera disponible à partir de septembre-octobre\", a déclaré le directeur général de la santé, Didier Houssin.
Le vaccin "sera disponible à partir de septembre-octobre", a déclaré le directeur général de la santé, Didier Houssin. (© France)

Le vaccin contre la nouvelle grippe A/H1N1 ne va arriver que progressivement, a prévenu le directeur général de la santé

Le vaccin contre la nouvelle grippe A/H1N1 ne va arriver que progressivement, a prévenu le directeur général de la santéLe vaccin contre la nouvelle grippe A/H1N1 ne va arriver que progressivement, a prévenu le directeur général de la santé

Pour Didier Houssin, cela conduira "sûrement" à faire des "choix" car "il y aura des gens vacciner avant d'autres". "Ce sera une décision politique importante qui ne sera probablement pas prise avant septembre",a-t-il expliqué sur Europe 1.

Il a évoqué un pic de l'épidémie en "octobre-novembre-décembre",ajoutant que "le virus a sa propre stratégie".

Le directeur de la santé précisé que le vaccin "sera disponible à la sortie des usines probablement à partir de septembre-octobre, mais il y aura ensuite tout un processus de qualification" et "une autorisation de mise sur le marché".

A la rentrée, il y aura des décisions très importantes qui seront prises sur ce qu'on attend des vaccins en terme d'efficacité et d'inconvénients, sur qui vacciner en premier et quand lancer la campagne de vaccination". Ces décisions seront "prises par le gouvernement", a-t-il ajouté.

Pas un produit miracle


"Il faut aussi que les gens comprennent que le vaccin n'est pas un produit miracle, qu'il peut ne pas être efficace à 100% qu'il peut avoir des inconvénients", a poursuivi le directeur général de la santé.

"Aujourd'hui je crois qu'il faudra vacciner certainement en premier les plus vulnérables et sans doute ceux qui sont au contact direct des malades, les personnels de santé", a-t-il estimé.