Le lactarium d'Île-de-France cesse la distribution de lait maternel

FRANCE 3

 À la suite d'une suspicion de contamination de deux grands prématurés, le lactarium d'Ile-de France a suspendu la délivrance de lait par précaution.

Le lactarium d'Île-de-France est-il impliqué dans la mort de deux bébés grands prématurés ? La banque de lait maternel, lié à l'hôpital Necker à Paris, vient de cesser de délivrer du lait pour toute la région. Cette mesure est préventive après le décès des deux nourrissons par la même bactérie, courante mais mortelle pour des prématurés. "Le Bacillus Cereus est une bactérie de l'environnement, et donc on va la retrouver un petit peu partout", commente le Pr Claire Poyart, chef de service bactériologique à l'hôpital Cochin.

Conditions optimales

Rien n'indique pour l'heure que la bactérie se trouvait dans le lait maternel. Au lactarium, on rappelle que les conditions de contrôle sont optimales. "Tout ce qui sort du lactarium a été déclaré bactériologiquement stérile", défend le Pr Pierre-Henri Jarreau, chef de service néonatologie de l'hôpital Port Royal. Une enquête interne est en cours pour déterminer les causes de ce drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne