Le diabète : un mal qu'il ne faut pas prendre à la légère

FRANCE 3

France 3 fait le point sur le diabète alors que se tiendra samedi la journée mondiale de lutte contre cette maladie.

Samedi 14 novembre se tient la journée mondiale de lutte contre le diabète. Trois millions de Français en souffrent. "L'excès chronique de sucre dans le sang s'il est mal suivi, s'il est mal équilibré, peut avoir des conséquences dramatiques", explique Jean-Christophe Batteria. Ainsi, chaque année en France, le diabète est à l'origine de 20 000 hospitalisations et 8 000 amputations. "D'un orteil, d'un pied, voire même de toute une jambe dans certains cas", précise le journaliste de France 3.

Un mode de vie sain

Un diabète mal soigné peut aussi entraîner d'autres pathologies. "L'Institut de veille sanitaire a calculé que les risques d'insuffisance rénale étaient multipliés par neuf, que les risques d'amputation étaient multipliés par sept, quant à l'infarctus du myocarde il est multiplié plus que par deux", détaille le journaliste. Près de 30% des diabétiques ne prennent pas la peine de consulter un cardiologue. La solution ? "Il faut bien suivre son diabète pour limiter les risques", conseille le journaliste. Un mode de vie sain est par ailleurs la meilleure des préventions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne