Accidents de la route, sida et suicide, principales causes de décès chez les adolescents

Le suicide est la troisième cause de mortalité chez les 10-19 ans, selon un rapport de l\'OMS publié le 14 mai 2014.
Le suicide est la troisième cause de mortalité chez les 10-19 ans, selon un rapport de l'OMS publié le 14 mai 2014. (MICAH YOUNG / VETTA / GETTY IMAGES)

Selon une étude inédite publiée mercredi par l'Organisation mondiale de la santé, les accidents de la route sont la première cause de mortalité des 10-19 ans, suivis du sida et du suicide.

La dépression peut survenir tôt. Elle est même la principale maladie et cause de handicap des jeunes âgés de 10 à 19 ans, selon un rapport (en anglais) publié mercredi 14 mai par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la santé des adolescents. Par ailleurs, l'organisation note que les trois causes principales de mortalité des adolescents dans le monde sont "les accidents de la route, le sida et le suicide". Le rapport estime que 1,3 million d'adolescents sont morts dans le monde en 2012. Retour sur cette étude inédite.

Les accidents de la route, première cause de mortalité

Le chiffre est effrayant : 330 adolescents meurent chaque jour dans le monde des suites d'un accident de la route. C'est la première cause de mortalité et la deuxième cause de maladie et de handicap chez les 10-19 ans. Les garçons sont davantage touchés que les filles, avec un taux de mortalité plus de trois fois supérieur. L'OMS recommande un accès plus massif et "sûr" aux transports en commun afin  de "réduire le trafic routier". Elle suggère également la généralisation des contrôles routiers et d'alcoolémie.

De plus en plus d'adolescents meurent du sida

Selon l'OMS, le sida est la deuxième cause de mortalité chez les 10-19 ans. Des estimations suggèrent que le nombre de décès liés au HIV chez les adolescents augmente, principalement en Afrique, alors que le nombre de morts dues au virus HIV diminue dans les autres catégories de population.

La dépression, maladie n°1 chez les 10-19 ans

La dépression est globalement la maladie numéro un dans cette classe d'âge, et le suicide est la troisième cause de mortalité. Certaines études montrent que la moitié des personnes souffrant de problèmes mentaux ont manifesté leurs premiers symptômes dès l'âge de 14 ans, mais la plupart ne sont pas diagnostiqués. Selon l'OMS, un traitement précoce des adolescents malades éviterait des décès et des "souffrances durant toute la vie".

La maternité, deuxième cause de mortalité chez les filles de 15 à 19 ans

Malgré une baisse importante de la mortalité maternelle, notamment en Asie du Sud-Est, en Afrique et au Moyen-Orient, les complications liées à la grossesse et à l'accouchement restent la deuxième cause de mortalité chez les filles de 15 à 19 ans dans le monde, après le suicide.

Diarrhées et infections respiratoires tuent toujours

Certaines maladies infectieuses banales restent fatales aux adolescents. Par exemple, les diarrhées et les infections respiratoires comme la pneumonie et la bronchite arrivent en deuxième et quatrième positions dans les causes de décès chez les 10-14 ans.

Pas assez de sport, mais moins de tabac

Les données recueillies dans les pays qui ont réalisé des enquêtes sur le sujet montrent que moins d'un adolescent sur quatre fait de l'exercice de manière suffisante. L'OMS recommande au moins une heure d'activité modérée par jour. Dans certains pays, un adolescent sur trois est obèse, selon le rapport. 

Toutefois, certains comportements s'améliorent. Ainsi, le tabagisme est en baisse chez les adolescents les plus jeunes dans la plupart des pays riches, mais aussi dans certains pays pauvres.

 

Vous êtes à nouveau en ligne