L'hémisphère sud doit s'attendre à une offensive de grippe A, a averti l'Organisation mondiale de la santé (OMS)

Les virus H1N1 sont en train de devenir dominants par rapport aux virus grippaux
Les virus H1N1 sont en train de devenir dominants par rapport aux virus grippaux (TOPSHOTS/AFP PHOTO/Rodrigo ARANGUA)

Cette dernière a recommandé de prévoir des vaccins immunisant contre la grippe saisonnière et le virus pandémique.Les experts de l'OMS se réuniront fin octobre pour décider s'il sera possible de mettre au point pour l'hiver austral 2010 un vaccin unique pour lesvirus saisonniers et le H1N1 ou s'il faudra administrer deux vaccins différents.

Cette dernière a recommandé de prévoir des vaccins immunisant contre la grippe saisonnière et le virus pandémique.

Les experts de l'OMS se réuniront fin octobre pour décider s'il sera possible de mettre au point pour l'hiver austral 2010 un vaccin unique pour lesvirus saisonniers et le H1N1 ou s'il faudra administrer deux vaccins différents.

La double injection est ce qui est actuellement en vigueur dans l'hémisphère nord.

"Les données disponibles suggèrent que les virus pandémiques H1N1 sont en train de devenir dominants par rapport aux virus grippaux saisonniers actuellement en circulation", indique l'organisation à propos de ses recommandations sur la composition des vaccins antigrippaux pour la saison grippale 2010 dans l'hémisphère sud.

"Même s'il est impossible de savoir si les virus de la grippe saisonnière seront complètement supplantés par le virus pandémique H1N1, le groupe d'experts consulté par l'OMS considère que les virus saisonniers ne devraient probablement pas constituer une grave menace pour la santé publique dans l'hémisphère sud en 2010", selon l'organisation.

La production de vaccins pour la saison grippale 2010 dans l'hémisphère sud devrait commencer au dernier trimestre de cette année.

Vous êtes à nouveau en ligne