L'espérance de vie des femmes pourrait atteindre 90 ans d'ici à 2030

Les trois pays ayant les espérances de vie les plus longues en 2015 étaient : le Japon (86,8 ans), Singapour (86,1 ans) et l\'Espagne (85,5 ans) chez les femmes, et la Suisse (81,3 ans), l\'Islande (81,2 ans) et l\'Australie (80,9 ans) chez les hommes.
Les trois pays ayant les espérances de vie les plus longues en 2015 étaient : le Japon (86,8 ans), Singapour (86,1 ans) et l'Espagne (85,5 ans) chez les femmes, et la Suisse (81,3 ans), l'Islande (81,2 ans) et l'Australie (80,9 ans) chez les hommes. (KEVIN COOMBS / REUTERS)

Parmi les pays développés, la Corée du Sud devrait avoir l'espérance de vie la plus élevée, selon les estimations de chercheurs à partir de modèle mathématique.

L'espérance de vie moyenne va augmenter dans de nombreux pays d'ici 2030, franchissant par endroits la barre des 90 ans, selon une étude publiée mercredi 22 février dans la revue médicale britannique The LancetParmi les pays développés, la Corée du Sud devrait avoir l'espérance de vie la plus élevée d'ici 2030.

Ainsi une Sud-Coréenne née en 2030 aura une espérance de vie moyenne de 90,8 ans, celle d'un garçon atteignant 84,1. En Europe, ce sont les femmes françaises et les hommes suisses qui devraient jouir de l'espérance de vie la plus longue, avec une moyenne de 88,6 ans pour les premières et de près de 84 ans pour les seconds.

L'écart entre les hommes et les femmes se réduit

Aux Etats-Unis, l'espérance de vie devrait être de 79,5 ans pour les hommes d'ici 2030 et de 83,3 ans pour les femmes, des niveaux équivalents à ceux observés dans des pays à revenus moyens tels que la Croatie et le Mexique. Des chiffres qui s'expliquent notamment par l'absence d'un système de soins universel dans la première économie mondiale.

Jusqu'à récemment encore, de nombreux chercheurs pensaient que l'espérance de vie ne dépasserait jamais 90 ans.professeur Majid Ezzatiprincipal auteur de l'étude

Quant à l'écart hommes-femmes, qui allait de 3,9 ans en Nouvelle-Zélande à 8,5 ans en Pologne en 2010, il devrait diminuer dans tous les pays d'ici à 2030 à l'exception du Mexique, où les femmes devraient gagner en espérance de vie plus que les hommes et au Chili, en France et en Grèce où l'espérance de vie des hommes et des femmes devrait augmenter de la même manière.