L'assurance-vie pourrait devenir le placement préféré des Français

FRANCE 2

Depuis plus d'un an, la cote de l'assurance-vie est en hausse auprès des épargnants. Ils boudent le livret A, de moins en moins attractif.

En janvier 2015, la collecte de l'assurance-vie a connu une accélération pour le treizième mois consécutif. Les dépôts ont été supérieurs aux retraits  : 2,3 milliards d'euros en plus, selon les données publiées jeudi 26 février. Un succès qui s'explique par des taux de rémunération très attractifs, qui peuvent atteindre 4,7%, soit quatre fois plus que le livret A.

Le livret A et le PEL à la peine

Victime d'une désaffection constante depuis près d'un an, le livret A est aujourd'hui dans le rouge. En janvier, les retraits ont dépassé les dépôts. Il faut dire que le taux de rémunération est de 1%, un niveau historiquement bas. Autre placement touché : le Plan épargne logement. Son taux a été revu à la baisse en février, pour atteindre 2%. Il reste néanmoins plus attractif que le livret A, et quelque 13 millions de Français en détiennent un.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne