L'alcoolisme, une addiction qui coûte cher à l'Assurance maladie

France 2

En France, les hospitalisations liées à l'alcool représenteraient près de 3 milliards d'euros par an. 

Les hôpitaux doivent accueillir de plus en plus de personnes alcoolisées. Selon une étude parue dans le Parisien, une journée d'hôpital sur dix est liée à l'abus d'alcool. Des chiffres alarmants en forte augmentation : en 2012, 2 millions de personnes ont été admises en soins de suite et en réadaptation, et 700 000 personnes ont, quant à elles, été admises en psychiatrie. 

Près de 50 000 morts chaque année

En cause, essentiellement, le "binge drinking", un phénomène qui consiste à consommer de grandes quantités d'alcool en un temps record. L'étude pointe également du doigt une prise en charge insuffisante des abus d'alcool.

Le Nord, la Basse-Normandie et La Réunion sont les régions les plus touchées. L'alcool est une addiction qui coûte cher aux hôpitaux. En 2012, la facture se serait élevée à 2,64 milliards d'euros. Selon l'étude, publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire (InVS), ce montant serait encore loin de la réalité. En France, l'alcool est responsable de près de 50 000 morts par an. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne