L'alcoolisme est l'une des principales causes d'hospitalisation

FRANCE 2

Depuis 2006, le nombre d'hospitalisation due à l'alcool a augmenté de 16,5%. La facture est énorme. Une situation qui pourrait être évitée si les patients étaient pris en charge plus tôt.

La situation est alarmante. Selon une étude publiée par l'Institut national de Veille Sanitaire (InVS), les hospitalisations liées à l'alcool ne cessent de croître. L'alcool est en cause dans 40% des accidents mortels de la route. En 2012, la boisson a représenté 10,4% des journées d'hospitalisation. Cela représente 2,64 milliards d'euros, et la situation s'aggrave. Entre 2006 et 2012, le nombre de patients hospitalisés à cause de l'alcool a augmenté de 16,5%. Une situation qui pourrait être évitée si les patients étaient hospitalisés beaucoup plus tôt.

Deux millions de personnes dépendantes

"L'hôpital loupe les premières phases. Si on était mieux organisé sur le plan de la prise en charge des patients alcooliques, on ferait déjà des économies importantes", explique le professeur Michel Reynaud, président du Fonds Actions Addictions.
 
En France, on estime que plus de deux millions de personnes sont dépendantes à l'alcool. 92% d'entre elles ne sont pas soignées pour leur alcoolisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne