Jérôme, malade d’Alzheimer à 54 ans : "J’étais sûr que ce n’était pas possible"

RADIO FRANCE / STÉPHANIE BERLU

La Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer a lieu jeudi 21 septembre. Une maladie qui ne touche pas que les seniors. Fanceinfo a recueilli le témoignage de Jérôme, diagnostiqué l'an dernier.

On estime que  900 000 personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer aujourd'hui en France. Liée à la vieillesse, elle se caractérise par une dégénérescence neurologique qui affecte les capacités cognitives, dont la mémoire. Si les médicaments dont on dispose aujourd’hui peuvent ralentir ce processus, la maladie reste actuellement incurable. La Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer a lieu jeudi 21 septembre.

La moyenne d'âge au moment du diagnostic est de 70 ans mais la maladie peut frapper des personnes beaucoup plus jeunes. C'est le cas de Jérôme, diagnostiqué en 2016, à l'âge de 54 ans. Au choc de l’annonce succède le déni. "J’étais sûr que ce n’était pas possible", raconte aujourd’hui cet ancien professeur d’histoire-géographie.

Mais il a dû se rendre à l’évidence. Jérôme a des absences, peut se perdre, ne se souvient plus où il a posé les choses. La maladie a bouleversé sa vie. Et ce qui lui manque le plus aujourd’hui, c’est son travail.