Insécurité : les médecins de plus en plus victimes de violences

FRANCE 3

Dans le département du Nord, les médecins vivent désormais avec la crainte d'agressions de la part de patients ou d'habitants de quartiers difficiles.

Seul avec sa mallette et sa voiture, il rend visite à des malades dans la banlieue lilloise. Depuis cinq ans, le docteur Olivier Berthoud travaille pour SOS Médecins, mais il a l'impression d'être livré à lui-même dans ces quartiers difficiles. Son statut de médecin ne le protège en rien, il lui est même parfois difficile d'accéder à ses patients.

Des caméras et un bouton de sécurité au cabinet

"On est fouillés par des personnes qui contrôlent les accès à certains bâtiments (...) On est un peu tâtés, on regarde la mallette, que c'est bien un médecin, et puis on y va", raconte le médecin. Le département du Nord est celui qui compte le plus d'agressions de médecins en France, 108 l'an dernier, dont trois cas plus graves. Un autre médecin a mis plusieurs caméras devant son cabinet, après avoir été agressé devant le bâtiment. Un bouton de sécurité relié à un centre est aussi sous son bureau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne