Une infirmière de l'hôpital Cochin se suicide sur son lieu de travail

L\'hôpital cochin, le 2 avril 2012. (Photo d\'illustration)
L'hôpital cochin, le 2 avril 2012. (Photo d'illustration) (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Une infirmière de l'hôpital Cochin, à Paris, s'est donné la mort dans les locaux annonce l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris. Les causes de ce suicide seront analysées "en toute transparence", promet l'AP-HP.

Une infirmière de l'hôpital Cochin s'est suicidée, mardi 7 mars, dans les locaux de l'établissement, à Paris, annonce dans un communiqué l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris. L'infirmière, employée depuis 20 ans par l'AP-HP était affectée au secteur de l'information médicale. Elle s'est donné la mort sur son lieu de travail.

"Des difficultés fonctionnelles et relationnelles avaient été identifiées" dans ce service, précise l'AP-HP. Une enquête administrative avait d'ailleurs été menée, et la situation "semblait moins aiguë". Malgré des changements d'organisation, des difficultés perduraient, et "il avait été décidé de procéder à un audit". La première réunion avait d'ailleurs eu lieu la semaine dernière, apprend-on dans le communiqué.

Réunion du CHSCT mercredi

Les causes de ce suicide seront analysées "en toute transparence", promet l'AP-HP, et "l'ensemble de ces éléments permettra de déterminer l’existence de liens entre les difficultés relevées dans le service et ce drame". Un CHSCT se réunit demain matin.

L'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris assure que sa détermination "dans la prévention et la détection des risques psycho sociaux et l’amélioration des conditions de travail" est renforcée par "ce nouvel événement tragique". Une cellule de soutien psychologique a été mise en place.

Vous êtes à nouveau en ligne