Soignants : une manifestation sous tension

Quelques heures après la cérémonie du 14 juillet, des manifestations de soignants ont eu lieu à Paris et en région pour dénoncer les accords du Ségur de la Santé.

En direct de la place de la Bastille (Paris), le journaliste Thomas Cuny fait le point sur les manifestations qui ont eu lieu à Paris concernant les accords du Ségur de la Santé. “À la fin de la manifestation qui reliait la place de la République et la place de la Bastille que des heurts ont éclaté au fur et à mesure de l'après-midi avec des affrontements parfois violents entre manifestants et forces de l’ordre qui ont utilisé à de nombreuses reprises des gaz lacrymogènes pour répliquer aux jets de projectiles.

Des éléments perturbateurs dans la manifestation

"Les forces de l’ordre ont parfois dû reculer face à la foule. C’est notamment à ce moment-là qu’un gendarme est tombé au sol et qu’il a reçu plusieurs coups de pieds de la part d’hommes masqués et vêtus de noir. Des éléments perturbateurs qui étaient venus se mêler au millier de soignants venus manifester ce 14 juillet”, poursuit Thomas Cuny.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne