Pompiers, policiers, Samu : la jungle des numéros d'urgence

France 2

Le numéro d'urgence unique va-t-il être bientôt adopté ? En France, entre le 18, le 15, le 112, on peut avoir du mal à s'y retrouver.

L'affaire Naomi Musenga, un électrochoc dans le monde médical ? Elle est décédée et sa famille accuse les urgences d'une mauvaise prise en charge. La jeune femme est allée de numéro d'urgence en numéro d'urgence avant d'être secourue. En proie à de fortes douleurs, elle compose d'abord le 17, qui la transfère aux pompiers, le 18, puis vers le Samu, au 15. Aujourd'hui, en France, il existe pas moins de 13 numéros différents.

Un numéro unique ? Pas du goût de tous les services

Pour simplifier les choses, les pompiers proposent un nouveau numéro unique : le 112, qui regrouperait toutes les urgences. Chaque appel serait orienté vers le bon service. Un premier pas a été franchi dans un centre de l'Essonne. Les opérateurs des pompiers travaillent à seulement quelques mètres des médecins. Mais ce dispositif ne convainc pas la société française de médecine d'urgence : selon eux, pas le temps d'aiguiller un patient vers les pompiers ou les médecins. Il faut impérativement un numéro à part pour les urgences médicales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne