Ehpad : la vidéo-assistance pour réduire le désengorgement des urgences

France 2

Á Nancy, en Meurthe-et-Moselle, un Ehpad a mis en place un système de vidéoassistance relié aux urgences.

A Nancy, en Meurthe-et-Moselle, un système de vidéo-assistance a été mis en place en 2016 dans un Ehpad. C’est l’heure du bilan. “Le système permet d’identifier les cas les plus graves. Nous sommes reliés à douze maisons de retraite”, précise Aurélien Buessler, médecin régulateur du Samu 54. Avec ces images, et les descriptions effectuées par le personnel médical des Ehpad, le Samu peut déterminer, à distance, quels cas méritent ou non un transfert aux urgences.

Une réduction de 30% en trois ans

Ainsi, un homme de 85 ans, peu réactif au réveil, n’était que déshydraté et sera perfusé, sans nécessité de le transporter aux urgences. “On désengorge un peu les urgences et cela rassure les aide-soignantes quand elles se retrouvent seules dans les Ehpad”, assure Lionel Nace, chef de service du Samu 54.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne