Coronavirus : les nouvelles technologies au service des accouchements

France 3

Les parents qui attendent un enfant sont en ce moment dans une période difficile. En effet, les mères doivent accoucher seules, dans de nombreuses maternités, pour des raisons de sécurité. Face à ces mesures, les soignants se sont adaptés, et certains conjoints ont pu suivre les naissances par téléphone ou ordinateur.

Alors que l'épidémie de Covid-19 continue de s'étendre, les accouchements sont perturbés. En effet, pour faire barrage au virus, les conjoints n’assistent plus physiquement à l’accouchement, et l’événement est vécu en direct, par téléphone ou ordinateur. "On essaye de prendre un maximum de photos, on fait des petits films aussi pour envoyer au papa qui est à la maison", raconte le Dr Jeannieret, gynécologue-obstétricienne. Vanessa, maman de Lilou, raconte : "C’est techniquement génial, il y a une personne qui a pris le téléphone et qui a demandé au papa ce qu’il voulait voir et a juste géré le téléphone."

Des émotions nouvelles

Un événement inédit pour les maternités et pour les familles. Les conjoints, mais également les frères et soeurs, peuvent voir les photos et vidéos. Or, les enfants ne sont normalement pas autorisés à assister aux accouchements. Les technologies créent donc ici des émotions tout à fait inhabituelles et nouvelles. Il est primordial de protéger les mamans et les nourrissons, puisque la réanimation chez les petits bébés serait dramatique. Les mamans et leurs bébés peuvent exceptionnellement sortir au bout de 48 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne