Colère des infirmiers : le mouvement peut-il durer ?

FRANCE 2

Devant le ministère de la Santé, la journaliste de France 2, Julie Beckrich tente d'établir si le mouvement de colère des infirmiers peut s'inscrire dans la durée. 

Après la journée de manifestation, ce mardi 8 novembre dans plusieurs villes de France comme Paris ou Toulouse, des aides-soignants et infirmiers, selon Julie Beckrich, "la délégation reçue cet après-midi au ministère de la Santé est ressortie remontée, mécontente, sans réponse concrète." La journaliste rappelle que cette délégation "réclamait le retrait du plan d'économie de 3 milliards d'euros et des revalorisations salariales."

Vers une amplification du mouvement

Julie Beckrich ajoute que "face à cette absence de réponse, à leur malaise, l'intersyndicale pourrait décider d'amplifier le mouvement et d'organiser une manifestation nationale, cette fois à Paris dans les toutes prochaines semaines". Ce mardi 8 novembre, le mouvement des infirmiers et aides-soignants était le plus important depuis 1988.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne