VIDEO. En fauteuil roulant, il réalise des figures de sports extrêmes

BRUT

Backflip, double backflip, frontflip… Ces figures de sports extrêmes, c'est en fauteuil roulant qu'il les réalise. Lui, c'est Aaron Fotheringham.

Connaissez-vous le WCMX, le motocross en fauteuil roulant ? Aaron "les roues" Fotheringham est l'un des premiers à développer ce sport. Il est connu pour être la première personne à faire un salto arrière, un double salto arrière ou encore un salto avant dans un fauteuil roulant. 

Lorsqu'il va pour la première fois dans un skate park, à l'âge de 8 ans, il est le seul en fauteuil roulant. Dès la naissance, Aaron Fotheringham est atteint de la spina-bifida, une maladie qui lui a fait perdre l'usage de ses jambes lorsqu'il était enfant. Mais il adorait regarder les sports d'action. "Les premières figures que j'ai réussies, j'ai juste essayé d'imiter ce que je voyais", raconte-t-il. Puis, très vite, il invente ses propres figures. Son plus grand défi était d'atteindre une vitesse suffisante.

De la passion au métier…

Il devient professionnel à l'âge de 15 ans, étant ainsi rémunéré pour faire des figures dans les skate parks. Mais personne ne voulait le laisser monter sur les méga rampes utilisées pour les sauts extrêmes. Finalement, il reçoit un appel de Nitro Circus, une société de promotion des sports d'action. "Et apparemment, ils avaient une bonne assurance ou quelque chose comme ça, en tout cas ils m'ont invité à aller à l'entraînement. Et mon premier saut, j'ai réussi le gap (ndlr. espace vide à sauter), qui était la partie la plus effrayante", se souvient Aaron.

Aujourd'hui, Aaron "Wheelz" Fotheringham contribue à faire du WCMX un mouvement avec des sportifs du monde entier.

Vous êtes à nouveau en ligne