Paris : huit membres du collectif Citoyen handicap montent sur quatre grues pour interpeller Emmanuel Macron

Deux femmes étaient montées en haut d\'une grue à Strasbourg (Bas-Rhin) pour défendre la cause des enfants handicapés le 7 juin 2017.
Deux femmes étaient montées en haut d'une grue à Strasbourg (Bas-Rhin) pour défendre la cause des enfants handicapés le 7 juin 2017. (MAXPPP)

Huit membres du collectif Citoyen handicap ont mené une opération coup de poing samedi matin à Paris en montant en haut de quatre grues pour défendre les droits des personnes handicapées. 

Huit membres du collectif Citoyen handicap sont montés samedi 18 novembre dans la matinée sur quatre grues à Paris, au niveau de la porte d'Italie, pour interpeller Emmanuel Macron, a appris franceinfo auprès d'une porte-parole de l'association. L'action a débuté vers 4h30 et ces militants sont "prêts à rester le temps qu'il faudra", a expliqué Marie Lettler. "Nous attendons qu'Emmanuel Macron tienne ses promesses", a-t-elle ajouté, citant notamment la scolarisation des enfants en situation de handicap, la prise en charge des soins et du matériel et les moyens pour favoriser l'emploi des personnes handicapées.

On a surtout l'impression que le débat était d'actualité quand M. Macron avait besoin de nos voix, mais maintenant que c'est fait, ça passe un peu à la trappeMarie Lettler, porte-parole de l'association Citoyen handicapà franceinfo

Le collectif  Citoyen handicap a déjà mené plusieurs actions de ce genre en France. Marie Lettler était elle-même montée sur une grue en juin 2017 à Strasbourg (Bas-Rhin).