États-Unis : stimulés électriquement, des paraplégiques remarchent

France 3

Aux États-Unis, grâce à un système de stimulation électrique, des handicapés ont pu remarcher. Un premier pas et un grand espoir pour les paraplégiques.

Kelly Thomas, un paraplégique de 22 ans de Louisville (Kentucky), a remarché trois ans après un accident de voiture et sept mois après une opération consistant à lui implanter une électrode dans la colonne vertébrale. Elle lui envoie des stimulations électriques commandées par un boîtier externe. Ainsi, son cerveau peut à nouveau actionner ses jambes.

Exploit fou et flou

Même réussite à Rochester (Minnesota), où un homme de 29 ans, également paraplégique, a réussi à se mouvoir. On lui a implanté une électrode sous la zone lésée de la colonne vertébrale reliée à un stimulateur placé dans l'abdomen qui permet la liaison du cerveau avec ses membres inférieurs.

Aux États-Unis, plusieurs paraplégiques ont réussi à faire leurs premiers pas. Mais les médecins responsables de ces prouesses avouent ne pas totalement comprendre le mécanisme en jeu dans le système nerveux central des patients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne