Bouches-du-Rhône : un non-voyant et son chien contraints de quitter un restaurant

(Photo d\'illustration).
(Photo d'illustration). (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

En raison de la chaleur, l'homme voulait manger à l'intérieur mais s'est vu opposer que le chien allait salir la moquette.

En fin de semaine dernière, Sylvain, non-voyant, son chien, ainsi qu'une personne qui l'accompagnait, ont été priés de quitter un restaurant à Martigues dans les Bouches-du-Rhône, rapporte mardi 24 septembre France Bleu Provence. Venus pour déjeuner, les deux hommes décident de s'installer dans la salle du restaurant et non sur la terrasse car il y fait trop chaud pour la chienne. Ils ont été priés de quitter un restaurant estimant que le chien allait salir la moquette de l'établissement.

Le chien va salir la moquette neuve

D'abord, la serveuse essaie de leur expliquer que le chien n'est pas le bienvenu dans l'établissement. Elle fait appel au manager, qui explique qu'il n'est pas question que l'animal entre car la moquette est neuve. Il ne veut pas du chien à l'intérieur. Sylvain et son accompagnant expliquent que la loi l'y oblige, le ton monte devant les autres clients, le gérant du pub propose alors une table à l'écart, près des toilettes, à un endroit où il n'y a pas de moquette.

Une humiliation de trop pour Sylvain et Guillaume, qui décident de quitter l'établissement et d'avertir le commissariat de police. Une procédure est en cours devant le Tribunal de Grande Instance d'Aix-en-Provence. Le directeur général de l'enseigne nationale s'est excusé.

"Avec des chaussures aussi, on peut salir la moquette"

L'attitude du restaurant fait bondir Patricia Gienta, responsable de la Fédération des Chiens guides d'aveugles dans les Bouches-du-Rhône, interrogée par France Bleu Provence : "C'est inadmissible, la loi doit être respectée. Avec des chaussures aussi, on peut salir la moquette. La loi doit être respectée. C'est comme si on disait à une personne en fauteuil de laisser son fauteuil dehors".

Vous êtes à nouveau en ligne