Aidants : L'Assemblée vote un congé indemnisé

FRANCE 2

Un projet de loi pour les aidants a été adopté vendredi 25 octobre par l'Assemblée nationale. La mesure concerne plus de 11 millions de Français selon les associations. Celles et ceux qui soutiennent un proche âgé, handicapé ou malade pourraient bénéficier d'un congé de 3 mois indemnisés.

Depuis trois ans Fouzia Guerbaa s'occupe de son conjoint paraplégique à la suite d'un accident de voiture. Auxiliaire de vie à mi-temps, cette habitante de Trévoux dans l'Ain ne peut pas assister son mari toute la journée. Elle fait donc appel à des médecins. Bientôt elle pourra poser trois mois de congés spécifiques rémunérés

Quand on lui demande ce que cela pourra changer pour elle, Fouzia détaille : "Faire un break au niveau du travail, ne pas être obligée de partir le matin, organiser sa journée autrement."

Quelles indemnités ?

En France les aidants seraient près de 11 millions selon certaines associations. Pour les soulager, l'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité ce projet de loi, vendredi 25 octobre. Les aidants seront indemnisés 43 euros par jour pour un couple et 52 euros par jour pour l'aidant d'une personne isolée ou d'un enfant malade. Pour porter assistance aux personnes handicapées âgées ou souffrantes, les aidants pourront bénéficier de 3 mois d'indemnités fractionnables sur toute l'année. La mesure devrait coûter près de 100 millions d'euros par an et sera appliquée dès le mois d'octobre 2020.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne