À Cannes, la petite Carla, 20 mois, bénéficie d'un traitement innovant grâce au Téléthon

Seulement une trentaine d'enfants atteints d'amyotrophie spinale bénéficient d'un traitement innovant grâce aux dons du Téléthon. Un espoir pour les parents de Carla, 20 mois, qui vivent à Cannes, dans les Alpes-Maritimes. 

Atteinte d'amyotrophie spinale, Carla, diagnostiquée très tôt, savoure aujourd'hui le plaisir de jouer. Des progrès constants réalisés grâce à une simple injection, une thérapie génique, alliée à une stimulation quotidienne. La petite fille bénéficie d'un traitement inédit financé grâce aux dons du Téléthon

Cette 34e édition sera très particulière cette année. Si l'événement caritatif est retransmis à la télévision, les animations proposées dans les communes en extérieur seront beaucoup moins nombreuses en raison de la crise sanitaire. De quoi inquiéter la présidente du Téléthon puisque l'an dernier, sur les 87 millions récoltés, 40% de la collecte provenait du terrain. 

Le laboratoire de recherche fête ses 30 ans

Le Téléthon a permis il y 30 ans déjà de financer le Généthon, un laboratoire de pointe. Depuis 1990, ce laboratoire a permis de faire avancer la recherche en thérapie génique. Le premier traitement pour lutter contre l'amyotrophie spinale, une maladie neuromusculaire. qui condamne les bébés à une mort précoce. Sur 11 médicaments homologués dans le monde, quatre sont issus de la recherche du Généthon. Récemment, le laboratoire a reçu le feu vert de l'Agence du Médicament pour commencer un essai de thérapie génique dans la myopathie de Duchène, maladie emblématique du Téléthon.

Vous êtes à nouveau en ligne