Santé : les dangers de l'alcool pendant la grossesse

Consommer même un seul verre d'alcool pendant sa grossesse peut nuire gravement au foetus. Chaque jour, un bébé nait avec des complications.

Pour la première fois en France, une étude quantifie les effets de la consommation d'alcool pendant la grossesse sur la santé du foetus. Entre 2006 et 2013, 3 207 enfants ont été atteints de troubles d'alcoolisation foetale, soit un cas par jour, et 452 enfants touchés par sa forme la plus sévère, le syndrome d'alcoolisation foetale, soit un cas par semaine.

Un enfant sur 1 000

Pendant la grossesse, l'alcool peut troubler le fonctionnement du coeur du bébé, la croissance des reins, et provoquer des anomalies du visage. Le cerveau risque d'être rétréci et le foetus accumule les retards de croissance. Le syndrome d'alcoolisation foetale est aujourd'hui la première cause de handicap mental non génétique chez l'enfant. Le bébé peut aussi développer plus tard des troubles du comportement et d'adaptation sociale. Un problème de santé publique qui frappe partout en France, mais c'est la Haute-Normandie qui est la plus concernée. Un enfant sur 1 000 est atteint de ces troubles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne