Meuse : dernières naissances à la maternité de Bar-le-Duc

France 3

Le Sénat va voter mardi 11 juin le projet de loi sur le système de santé qui prévoit la fermeture des maternités où les naissances sont jugées insuffisantes. Illustration à Bar-le-Duc (Meuse).

Ambre est né le 1er juin. Elle fait partie des derniers bébés à voir le jour à la maternité de Bar-le-Duc (Meuse), qui va fermer fin juin. "Je suis très contente qu'elle soit arrivée plus tôt. Elle est née à Bar-le-Duc, on est très heureux", confie Laure Thomas, la maman. Les futures mères devront choisir entre les maternités de Saint-Dizier (Haute-Marne) ou de Verdun (Meuse), situées à moins de 45 minutes de la préfecture de la Meuse.

Pédiatre intérimaire

La sécurité des patientes, c'est l'argument de la direction. "Depuis novembre 2018, nous n'avons plus de pédiatre à la maternité. Nous faisons appel à des intérimaires, qui ne sont pas constants dans le service et qui empêchent toute continuité médicale", explique Jérôme Goeminne, directeur général du groupement hospitalier du territoire Cœur Grand-Est. Dans le département de la Meuse, le nombre de naissances est en chute de 17%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne