Maternité : à quand la PMA en France ?

France 2

Le 13 Heures vous propose le témoignage d’une femme célibataire qui a eu deux enfants par PMA à l’étranger. L’adoption de cette loi en France serait pour elle un soulagement.

Des moments de complicité et de vie de famille et la maternité, Olivia Knittel en a toujours rêvé. Aujourd’hui, cette maman célibataire a deux filles de neuf et quatre ans. Mais Lila et Emmy sont les fruits d’un long combat. Elles ont été toutes les deux conçues à l’étranger grâce à la procréation médicalement assistée. "Je suis arrivée à 37, 38 ans et je n’avais pas d’enfant. J’ai décidé de faire un bébé toute seule, et là, j’ai été confrontée à toute la difficulté de la chose en France puisque c’était interdit", raconte-t-elle.

Un sentiment d’injustice

La jeune-femme se tourne alors vers la Belgique, où la PMA est ouverte aux femmes célibataires. "Il faut d’abord trouver un pays, puis trouver la clinique, et ensuite il faut trouver un donneur. Donc moi j’ai découvert le monde des donneurs de sperme". Il y a aussi le coût qui est important : 4 000 euros pour chaque tentative d’insémination, les trajets constants entre Paris et Liège (Belgique), et un sentiment d’injustice de ne pas pouvoir être accompagnée en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne