Grossesse

Une session de préparation à l\'accouchement, à Lyon, le 3 avril 2017.

PMA, GPA, autoconservation d'ovocytes : que dit la loi en France ?

Un biologiste sélectionne un embryon obtenu après une fécondation in vitro, le 12 août 2011.

"Je me suis vraiment sentie hors-la-loi" : trois femmes racontent leur PMA à l'étranger

Une session de préparation à l\'accouchement, à Lyon, le 3 avril 2017.

PMA et GPA : l'avis du comité national d'éthique est attendu

L’Agence de la biomédecine lance une campagne sur le don d’ovocytes et de spermatozoïdes à destination des couples infertiles, le 19 mai 2016.

VIDEO. Congélation des ovocytes : des Françaises contournent l'interdiction en se rendant en Espagne

La conservation des ovocytes ouverte à toutes ?

L'obésité maternelle entraîne un sur-risque de malformations congénitales majeures

L'embryoscope, un outil précieux pour la médecine de la reproduction

Y a-t-il trop de FIV en France ?

Grossesse : pas de compléments alimentaires sans prescription du médecin !

Quand un hôpital et une clinique ouvrent un service commun

Trisomie 21 : vers un dépistage moins invasif

La Dépakine aurait été prescrite à plus de 10 000 femmes enceintes entre 2007 et 2014, affirme \"Le Canard enchaîné\" dans son édition du 10 août 2016.

Scandale de la Dépakine : la justice saisie pour une action de groupe, la première dans le domaine de la santé

Un tensiomètre.

Hypertension artérielle : la grossesse et la ménopause sont des périodes à risque pour les femmes

Diagnostiquée à 22 semaines de grossesse, cette anomalie a été prise en charge par les équipes du Centre hospitalier universitaire d\'Angers.

Roubaix : près de 400 personnes disent au revoir à la maternité Paul-Gellé

Diagnostiquée à 22 semaines de grossesse, cette anomalie a été prise en charge par les équipes du Centre hospitalier universitaire d\'Angers.

Trisomie 21 : l'amniocentèse n'est plus inévitable

Trois générations d\'enfants nés à la maternité Paul Gellé, à Roubaix, le 10 mai 2017.

Roubaix : ils font une photo devant la maternité où ils sont nés avant sa fermeture

Déserts médicaux, AME, IVG, PMA : ce que proposent Le Pen et Macron

La Dépakine était prescrite pendant la grossesse pour traiter l\'épilespie ou les troubles bipolaires.

Santé : le scandale de la Dépakine

Hémorragies de l'accouchement : un médicament prometteur à l'essai

Des affiches sauvages anti-IVG dans le métro parisien

Un utérus artificiel pour sauver les grands prématurés

CHRU de Nancy : enquête ouverte après deux décès de nouveau-nés

Un bébé prématuré sous assistance respiratoire, au CHU de Bordeaux (Gironde), le 26 avril 2016.

Trois questions sur l'utérus artificiel qui pourrait sauver la vie de grands prématurés

PMA : un parcours difficile pour les femmes seules

La Dépakine était prescrite pendant la grossesse pour traiter l\'épilespie ou les troubles bipolaires.

La Dépakine a provoqué en France entre 2 150 et 4 100 cas de malformations majeures chez les nourrissons depuis 1967

1101112131415161718192026

Vous êtes à nouveau en ligne