Fermeture des écoles primaires

Les autorités de Hong Kong ont ordonné jeudi la fermeture des écoles primaires et les crèches de l'île

Les autorités de Hong Kong ont ordonné jeudi la fermeture des écoles primaires et les crèches de l'îleLes autorités de Hong Kong ont ordonné jeudi la fermeture des écoles primaires et les crèches de l'île Cette décision a été prise suite à la contamination de douze élèves par le virus de la grippe A H1N1.

Les écoles primaires et les crèches seront fermées pendant deux semaines à compter de vendredi afin d'éviter une propagation du virus, a annoncé le chef de l'exécutif hongkongais, Donald Tsang.

"A la lumière de la situation mondiale, il était inévitable que Hong Kong enregistre des cas au niveau local", a déclaré M. Tsang.

La source de l'infection chez les 12 élèves n'a pas été identifiée et aucun lien n'a été établi avec des cas de sujets ayant voyagé à l'étranger.

Les autorités sanitaires de l'ancienne colonie britannique ont annoncé mercredi un premier cas autonome de grippe A/H1N1 dans l'île, chez un homme de 55 ans entré en contact avec un sujet contaminé par le virus. Un premier cas du virus H1N1 en Asie avait été confirmé le 1er mai à Hong Kong chez un Mexicain de 25 ans arrivé via Shanghaï. Quelque 300 personnes avaient été en placées quarantaine durant une semaine dans un hôtel de la ville où avait brièvement séjourné le Mexicain.

Une centaine de cas ont été confirmés en Chine continentale. Hong Kong, qui a été en première ligne face à l'épidémie de la pneumonie atypique (Sras) en 2003 et qui est en état d'alerte face à la grippe aviaire, a annoncé une série de mesures strictes pour combattre la grippe A H1N1, notamment un renforcement des contrôles à ses frontières.