Eure : solidarité en 3D

France 3

Dans l'Eure, une petite fille de sept ans née sans avant-bras et sans main vient de recevoir une prothèse. Imprimée en 3D, elle a été fabriquée par un voisin de la fillette.

À Saint-Sébastien-de-Morsent, dans l'Eure, c'est le moment tant attendu pour Jeanne. La petite fille de sept ans découvre enfin sa prothèse, pour laquelle elle a choisi elle-même les couleurs. Ce bras et cette main articulés sont inspirés de son héroïne de dessin animé préférée. La petite fille est née sans avant-bras et sans main gauche : sa prothèse a été fabriquée par un voisin, Marcel Friboulet, qui vit à deux kilomètres.

Une association qui fait le lien

Il a rencontré Jeanne et sa mère grâce à l'association internationale e-Nable, qui met en relation des enfants qui ont besoin de prothèses avec des personnes possédant une imprimante 3D, un outil indispensable dans le processus de fabrication. Pour créer la prothèse, Marcel Friboulet a reçu des fichiers informatiques. Pour la mère de Jeanne, grâce aux dons récoltés par l'association, cette prothèse est gratuite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne