Essai thérapeutique à Rennes : le point sur l'enquête

FRANCE 3

Plusieurs enquêtes sont en cours après l'hospitalisation de six personnes suite à un essai thérapeutique à Rennes.

L'essai clinique d'un médicament à Rennes a viré au drame. Six hommes ont été hospitalisés, l'un d'entre eux se trouve dans un état de mort cérébrale. 90 personnes originaires de Bretagne et de Mayenne ont participé à cet essai. Depuis ce matin, samedi 16 janvier, des enquêteurs judiciaires arrivent par petits groupes au centre de recherche médicale Biotrial de Rennes, responsable du laboratoire portugais qui a commandité l'étude. Tous sont en charge d'éclaircir les circonstances dramatiques de cet essai clinique.

Les circonstances

S'il ignore encore les causes de l'accident, le directeur du centre de recherche qui a réalisé l'étude précise les circonstances du drame. "On administre d'abord des doses uniques au sujet par groupe de volontaires, avec des doses croissantes, puis après, on fait la même chose en reprenant des doses répétées, c'est à dire pendant plusieurs jours une dose. C'est au cours de cette étape qu'est intervenu l'accident", explique François Peaucelle.
Les essais cliniques portaient sur une molécule censée réduire les troubles moteurs liés aux maladies neurodégénératives tels Alzheimer ou Parkinson. Tous les volontaires engagés dans ces études signent un contrat et connaissent les risques de ces essais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne