Essai thérapeutique à Rennes : cinq personnes dans un état préoccupant

FRANCE 2

Six patients sont hospitalisés après un essai clinique. France 2 fait le point sur l'état de santé de ces personnes.

L'essai clinique a viré au drame. Six personnes qui testaient un médicament pour le centre de recherches rennais Biotrial sont hospitalisées ce vendredi 15 janvier. L'une d'entre elles est dans un état de mort clinique. "L'état de cinq des six personnes hospitalisées est jugé très préoccupant et les médecins craignent même des handicaps irréversibles pour trois d'entre eux", détaille le journaliste Thomas Paga.

90 personnes exposées au test

"Ce sont tous des hommes, âgés de 28 à 49 ans et originaires de Bretagne et de Mayenne. Ces six hommes se connaissent bien puisqu'ils ont passé le test clinique dans les locaux de Biotrial. Tous étaient volontaires, ces tests sont rémunérés. Ils permettent d'arrondir les fins de mois", poursuit le journaliste. Ce groupe de personnes hospitalisées est celui qui a reçu la plus grande dose de la molécule incriminée, mais ils ne sont pas les seuls à avoir ingéré le médicament. "Le nombre de victimes pourrait augmenter puisque 90 personnes en tout ont été exposées au test", souligne aussi le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne