Yolaine de La Bigne : "Les animaux peuvent nous aider à gérer l'avenir du monde"

L'animal et l'homme, voilà un couple étonnant et qui dure. Le second se considère bien souvent supérieur alors qu'il devrait plutôt s'en inspirer. C'est ce qui ressort du livre de Yolaine de La Bigne, invitée du journal de ce mardi 25 avril.

Dans son livre "L'animal est-il l'avenir de l'homme ?", Yolaine de La Bigne a recensé les travaux de sept scientifiques et ethnologues sur l'intelligence animale. Selon elle, la nouvelle la plus positive de cet ouvrage est que l'homme remet en question sa prétention depuis des années. "On découvre que les animaux sont non seulement intelligents, qu'ils ont le sens du rire, de la spiritualité, de la solidarité, mais qu'ils vont pouvoir nous aider à trouver des voies pour gérer l'avenir du monde", explique la journaliste.

L'exemple des bonobos

Dans ce livre, on apprend par exemple que l'on peut manager une équipe en s'inspirant des bancs de poissons. "On appelle ça l'intelligence en essaim. Nous on a des embouteillages, mais les poissons arrivent très bien à gérer ça dès qu'il y a un prédateur donc des ingénieurs sont en train de s'inspirer de ça pour nous permettre de circuler", précise Yolaine de La Bigne. Mais alors, "L'animal est-il l'avenir de l'homme ?" Oui selon la journaliste, elle prend l'exemple des bonobos qui choisissent l'amour pour résoudre leurs problèmes. Selon Yolaine de La Bigne, l'humain pourrait apprendre à s'en inspirer.

Le JT
Les autres sujets du JT