VIDEO. Envoyé Spécial : le mystère des enfants sans bras

Dans l’Ain, le Morbihan et en Loire-Atlantique, sur des périmètres très restreints, 15 enfants sont nés avec des malformations aux bras depuis 2008. Coïncidence ou exposition des mamans à des produits chimiques ?

Le petit Louis est né sans main droite. Charlotte et Léo n’ont pas d’avant-bras gauche. Ces enfants sont tous atteints d’une malformation extrêmement rare qui frappe chaque année à peine 150 nourrissons en France. Pourtant, dans l’Ain, dans le Morbihan et en Loire-Atlantique, sur des périmètres très restreints, 15 enfants sont nés avec ce handicap depuis 2008. Comment expliquer ces malformations en série ? Simple coïncidence ou exposition des mamans à des produits chimiques ?

Que font les autorités sanitaires ?

Nous avons suivi des femmes et des hommes qui enquêtent sans relâche sur cette mystérieuse affaire : une lanceuse d’alerte, un ancien fonctionnaire du ministère de l’Agriculture, un ingénieur. Certains suivent la piste des pesticides, d’autres celles des réseaux d’eau potable. Tous espèrent résoudre un jour l’énigme des enfants sans bras et dénoncent l’inertie des autorités sanitaires sur la question.

Une enquête de Virginie Vilar, Matthieu Birden, Mathieu Niewenglowski et Marielle Krouk diffusée dans "Envoyé spécial" le 25 avril 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne