VIDEO. Environnement : comment faire son propre shampoing solide ?

BRUT

Le shampoing solide est simple à réaliser et détient de nombreuses vertus.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

552 millions. C'est le nombre de bouteilles de shampoing qui finissent chaque année dans une déchèterie. En plus d'utiliser un packaging difficilement recyclable, le shampoing industriel contient des substances toxiques et des allergènes néfastes pour la santé. Mais il existe un bon moyen pour échapper à ces inconvénients : faire son propre shampoing solide.
L'avantage de concevoir son shampoing soi-même est aussi économique car "une fois que vous avez acheté tous vos ingrédients, vous allez pouvoir faire votre propre shampoing pendant des mois et des mois", précise Camille, bénévole à La Maison du Zéro Déchet.

Une recette simple à suivre

La recette est très simple et n'est composée que de peu d'ingrédients : des huiles végétales pour nourrir les cheveux, des huiles essentielles pour leurs parfums, des tensioactifs SCI pour faire mousser et enfin de la poudre ayurvédique (issue de la médecine traditionnelle indienne). Chaque ingrédient pouvant être adapté en fonction des effets recherchés.
Le shampoing a aussi l'avantage d'être simple d'utilisation car il suffit de le frotter entre ses mains comme un savon ordinaire et de l'appliquer sur les cheveux.
Camille rappelle que "c'est meilleur pour l'environnement et pour la santé, et c'est un produit zéro déchet."

Vous êtes à nouveau en ligne