VIDEO. Cantines bio, vélos…Copenhague, la "Capitale verte de l'Europe"

BRUT

Brut a rencontré le maire de Copenhague. Voilà comment il est parvenu, en collaboration avec les habitants, à hisser sa ville au rang d'exemple.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En 2014, Copenhague a été nommée "Capitale verte de l'Europe". Son maire, Frank Jensen, explique pourquoi. "On veut devenir la première capitale neutre en carbone d'ici 2025", explique-t-il. La capitale danoise a déjà réduit ses émissions de CO2 de 42 % entre 2005 et 2014, malgré une augmentation de 20 % de la population depuis 2010.

Pour ce faire, la ville a investi dans des infrastructures cyclables durant les deux dernières décennies. Désormais, plus de 60 % des habitants de Copenhague utilisent un vélo pour les trajets quotidiens. Outre cela, la ville a une "tradition" qui consiste à fabriquer de l'énergie à partir de déchets. "On en extrait de la chaleur", précise le maire. Concernant l'alimentation, le maire de la ville fait aussi preuve d'ambition : "98 % de toute la nourriture produite dans les cantines publiques doit être bio", s'exclame le maire. Résultat : 97 % de la nourriture servie l'est déjà.

Globalement, Frank Jensen tient à ce que les habitants de sa ville participent à la transition écologique.

Vous êtes à nouveau en ligne