Santé : des Français de plus en plus allergiques aux pollens

FRANCE 3

Avec la pollinisation des arbres, le printemps est une période difficile à vivre pour près d'1 Français sur 3. À ces allergies s'ajoutent des pics de pollution agressifs pour les voies respiratoires.

Dès l'arrivée des beaux jours et des premiers bourgeons, Philippe Gay doit modifier son mode de vie. Avec la pollinisation des arbres, l'homme doit se confiner chez lui, car il est allergique. En France, 1 adulte sur 3 fait face à ces difficultés respiratoires et le risque d'allergie est encore plus élevé dans le centre et l'est. Un phénomène croissant qui s'explique par un mode de vie de plus en plus urbanisé.

Des organismes plus fragiles

Moins au contact de la nature, les organismes surréagissent au printemps, mais des petits gestes du quotidien peuvent aider à limiter l'exposition au pollen : se brosser ou se laver les cheveux en rentrant chez soi et éviter de sécher son linge dehors. Dans quelques jours, les pollens de platanes et de peupliers laisseront la place aux graminées, tout aussi gênants pour les personnes allergiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne