Rentrée scolaire : le cartable est rempli de "substances indésirables" selon UFC-Que Choisir

A l\'approche de la rentrée, une femme achète des fournitures scolaires dans un supermarché de Lille, le 18 août 2014.
A l'approche de la rentrée, une femme achète des fournitures scolaires dans un supermarché de Lille, le 18 août 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a publié ce jeudi les résultats d'une étude démontrant la présence de "substances indésirables dans les fournitures scolaires".

52 articles ont été testés par l'association : stylos billes, cartouches d'encre, crayons de papier ou encore feutres parfumées. 19 de ces produits "sont à éviter" selon UFC-Que Choisir.

L'association prend l'exemple des encres où l'on peut trouver des "impuretés cancérogènes" et "des parfums allergisants", ou encore des crayons de couleurs où été retrouvés des "perturbateurs endocriniens".

Un "retrait immédiat" demandé 

L'un des produits testés, les feutres parfumés "Giotto Turbo scents" contient même des "allergènes interdits" a alerté UFC-Que Choisir, qui réclame par ailleurs son "retrait immédiat" des rayons.

UFC-Que Choisir a ainsi conseillé aux parents de préférer les "articles les moins à risque", dans la mesure où les "substances indésirables" pouvaient "être ingérées par les enfants lorsqu'ils mordillent les stylos et les crayons" ou "passer à travers leur peau lorsqu'ils se tachent les doigts".

"Une règlementation aussi vague que laxiste"

L'association de consommateurs pointe un manque de réglementation "aussi vague que laxiste" et a demandé à la ministre de la Consommation, Martine Pinville, et à la Commission européenne, de "renforcer la réglementation communautaire en définissant des obligations applicables aux fournitures scolaires". Dans un communiqué, l'association de consommateurs déplore qu""en l’absence d’une réglementation spécifique pour les fournitures scolaires, comme il en existe pour les jouets ou les tétines, les fabricants peuvent se prévaloir du cadre réglementaire qui les arrange le plus." 

Vous êtes à nouveau en ligne