Nice : vers la fin des pailles en plastique

FRANCE 3

Les pailles en plastique ne sont pas recyclées et finissent souvent dans les océans. Pour lutter contre cette pollution, des élus écologistes ont demandé leur interdiction, comme à Nice (Alpes-Maritimes). Des commerces ont déjà pris les devants.

Verre, plastique, carton, métal : des déchets jonchent la plage à la sortie du Paillon, un cours d'eau. Parmi ces objets, des pailles, un fléau pour l'écologie. Une paille en plastique met 450 ans à se dégrader. Dans les océans, les pailles se décomposent alors en microparticules qui, consommées par le plancton, lui même composant de l'alimentation des poissons, se retrouvent également dans nos assiettes.

Neuf millions de pailles utilisées chaque jour

À Nice (Alpes-Maritimes), quasiment tous les bars et restaurants donnent des pailles en plastique. Seuls certains établissements proposent des alternatives. Dans ce bar à jus bio, les pailles sont biodégradables. Une démarche qui séduit la clientèle. En France, la restauration utilise 9 millions de pailles chaque jour. Un petit objet en plastique qui pourrait disparaître à Nice. Le groupe Europe Écologie Les Verts souhaite qu'elles soient interdites d'ici 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne