Mode : des vêtements fabriqués avec des déchets biologiques

franceinfo

La mode est l'un des secteurs les moins respectueux de l'environnement. Alors comment faire pour que cette industrie soit plus écologique ?

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

De plus en plus de secteurs industriels commencent à repenser leur fonctionnement en tentant de respecter davantage l'environnement, parmi lesquels la mode. Alors comment pourrait-elle être plus écologique ? Tout d'abord en fabriquant des textiles avec nos déchets, comme un cuir fabriqué avec... du poisson. "C'est un poisson très important pour les habitants de l'Amazonie, c'est une source de nourriture très importante et les peaux étaient jetées pendant la production. Ils ne faisaient rien avec et nous avons commencé à développer des tests avec les peaux. Cela s'est transformé en ce beau cuir", explique Rodrigo Lopes, directeur commercial de Nova Kaeru.

Des fibres de feuilles d'ananas

Parmi les autres trouvailles, un sac ou des chaussures fabriqués à partir de fibres de feuille d'ananas. "Les fruits sont donc coupés et récoltés pour être consommés, et nous utilisons les longues feuilles de la plante qui sont laissées derrière et qui, autrement, sont brûlées, ou parfois laissées à pourrir. Donc nous ajoutons de la valeur à ces déchets", précise une femme. Toutes ces matières ont été présentées lors de la 9e édition de la Future Fabrics expo à Londres dans l'espoir de voir l'industrie de la mode s'en emparer.

Vous êtes à nouveau en ligne