Méditerranée : une baleine se bat contre la mort

FRANCE 2

Le sort d’une baleine au large de Toulon relance le débat sur les filets de pêche et leur dangerosité pour la faune marine. Un cétacé privé de nageoire caudale, probablement après une collision, n’arrive plus à plonger ni à se nourrir. Son sort attise la colère de nombreuses associations.

La baleine surnommée Flucker, à l’agonie, tente de survivre dans les eaux de la Méditerranée. Amputée de sa nageoire caudale, elle n’arrive plus à plonger ni à se nourrir. Depuis des années, elle évolue dans le sanctuaire marin Pelagos, zone protégée pour les mammifères marins entre l’Italie et la France mais son état de santé s’est aggravé. Denis Ody, responsable du programme cétacés WWF France alerte : "Elle s’en sortait bien et puis récemment on a retrouvé Flucker avec la côte caudale complètement amputée et cette fois probablement suite à un enchevêtrement dans un engin de pêche".

Des collisions fréquentes

Chaque année, il y a plus de 3 000 situations de collisions dans le sanctuaire. Flucker ne porte pas de balise, mais les plaisanciers signalent régulièrement sa présence. Depuis deux semaines, elle n’a donné aucun signe de vie. Un drame dont les associations s’emparent : elles militent pour que Pelagos soit doté de système anticollisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne