Les autorités sanitaires alertent sur les dangers du "slime", cette pâte fluo à faire soi-même que les enfants adorent

Un exemple de \"slime\", cette pâte gluante à fabriquer chez soi. (Photo d\'illustration)
Un exemple de "slime", cette pâte gluante à fabriquer chez soi. (Photo d'illustration) (KEVIN TOBAR / EYEEM / EYEEM)

Souvent fabriquée avec des produits contenant des substances chimiques toxiques, à partir de tutoriels disponibles sur internet, elle entraîne notamment des risques d'allergies et d'irritations respiratoires.

C'est le nouveau passe-temps pas si innocent des enfants et des ados : fabriquer du "slime", une pâte gluante aux couleurs fluo que l'on malaxe. Son attrait repose notamment sur le fait qu'on la fait soi-même, parfois grâce à des kits vendus dans le commerce, mais plus souvent en suivant des tutoriels sur internet et en utilisant des produits du quotidien comme de la colle et de la lessive. Dans un communiqué, vendredi 4 mai, l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) et la Direction générale de la concurrence (DCCRF) avertissent des risques pour la santé de ce loisir.

"Des ingrédients utilisés pour la fabrication maison contiennent des substances chimiques toxiques", prévient l'Anses. L'autorité sanitaire pointe donc "les risques liés au contact avec des produits toxiques détournés de leur usage". Dans le cas des coffrets vendus dans les magasins de jouets, elle appelle les utilisateurs "au respect des précautions d'emploi".

La colle à papier présente plusieurs risques

L'Anses a eu connaissance de "plusieurs cas d'atteintes cutanées en lien avec la fabrication et la manipulation de slime 'maison'", notamment signalés par les centres antipoison. La colle à papier liquide qui entre dans leur composition contient "des conservateurs, notamment des libérateurs de formaldéhyde ou des isothiazolinones, substances très allergisantes par voie cutanée".

Ces mêmes colles peuvent également être responsables "d'irritation des voies respiratoires", poursuit l'Anses, causée par les "nombreux solvants (éthanol, acétate d'éthyle, acétate de méthyle)" qu'elles contiennent.

L'Agence nationale de la santé et de la sécurité sanitaire met également en garde contre l'utilisation de l'acide borique, utilisé pour rendre la pâte élastique, et souligne que le bore et ses dérivés sont des composés "toxiques pour la fertilité" qui ne doivent pas être utilisés par des enfants de manière répétée. Sur quinze kits pour fabriquer du "slime" étudiés par la DGCCRF, deux contenaient une teneur en bore supérieure à la limite autorisée et ont été retirés du marché.

Vous êtes à nouveau en ligne