Le Sud-Est en première ligne du réchauffement climatique

L'évolution du climat devrait avoir pour conséquence une augmentation des allergies, notamment dans le Sud-Est.

D'ici 50 ans la température devrait augmenter de 1,3 degré en France. La région PACA est particulièrement concernée par le réchauffement climatique avec des conséquences sur la santé. Selon un rapport du Grec (Groupe régional d'experts sur le climat), cette hausse durant les mois d'hiver augmenterait les risques d'allergies. Désormais, un adulte sur quatre est touché cette pathologie, deux fois plus qu'il y a 20 ans. "Je suis sujet aux allergies, notamment sensible aux acariens et un peu au pollen, aux herbacés", avoue un homme. "Je travaille en crèche et on se rend compte que les enfants sont de plus en plus allergiques. De nouvelles allergies dont on n'avait jamais entendu parler", reconnaît une autre femme.

Les maladies vont aussi augmenter

La chaleur entraîne une augmentation du dioxyde de carbone, or le CO2 favorise la croissance des plantes donc la production de pollen. Certaines plantes se développent alors plus facilement. Dans les années à venir, il devrait y avoir plus de personnes allergiques. Les moisissures vont se développer tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. En mer aussi avec un risque accru de gastro-entérites.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne