Le "jour du dépassement" : les ressources annuelles de la planète déjà épuisées

FRANCE 2

L'humanité vit à crédit vis-à-vis des ressources naturelles depuis lundi 29 juillet. Une date qui intervient 5 mois plus tôt qu'en 1970.

Lundi 29 juillet représente le fameux "jour de dépassement". Celui à partir duquel l'humanité vit à crédit après avoir consommé les ressources que la planète peut régénérer en une année. Une date inquiétante, car elle arrive de plus en plus tôt. Nous avons pêché plus de poissons et abattu plus d'arbres que la Terre ne peut en fournir en un an. En 1970, la totalité des ressources mondiales était utilisée le 29 décembre, selon les données d'une ONG américaine.

Les modes de vie en question

La principale cause se trouve dans les modes de vie des pays riches. Si tous les Terriens vivaient comme les Français, il faudrait 2,7 planètes pour subvenir à leurs besoins. Trois planètes si l'on vivait tous comme les Allemands, et cinq si l'humanité calquait son mode de vie sur celui d'un Américain. À l'inverse, un Indien consomme l'équivalent de 0,7 planète.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne